Suggested:

OVHcloud : Un cloud souverain, agnostique et doté d’IA

OVHcloud : Un cloud souverain,  agnostique et doté d’IA

Entre 2018 et 2025, le taux de croissance annuel des données relatives de santé atteint 36 %. C’est 10 % plus rapide que les services financiers et 11 % plus rapide que les médias et le divertissement (source : IDC White Paper, Nov. 2018). Dans ce contexte, le recours au Cloud s’impose de plus en plus pour le domaine de la santé. L’entreprise française OVHcloud met à disposition sa technologie et son expérience pour accompagner les acteurs de la filière.

 

Une maîtrise de toute la chaîne

 

Quand l’aventure d’OVHcloud débute, il y a 25 ans, l’idée est de mettre à disposition des serveurs pour les gamers ou les entreprises, dont les besoins en puissance de calcul augmentent fortement. C’est avec l’arrivée du Big Data que le secteur de la santé devient un acteur majeur de la donnée. Aujourdhui, environ 30 % du volume de données mondial est généré par le secteur de la santé (source : IDC White Paper, Nov. 2018). « L’enjeu est de pouvoir gérer cette augmentation de volume, souligne Olivier de La Boulay, directeur de la branche santé chez OVHcloud. Notre positionnement précoce nous permet d’être particulièrement compétitifs. » D’autant que la société dispose d’un atout majeur en fabriquant ses propres serveurs. « Nous sommes les seuls à le faire, précise le spécialiste. C’est notre différence notable avec tous les hyperscalers américains, mais également avec les plus petits acteurs du marché. » Cet aspect permet à la société d’être particulièrement légitime pour se positionner sur des standards de qualité. « C’est en ayant la maîtrise totale de notre chaîne que nous pouvons aisément répondre aux critères HDS (Hébergement de Données de Santé) ou SecNumCloud (référentiel de l’ANSSI, Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information). » L’opérateur propose une souveraineté "by design". Tous les services et produits sont conçus pour garantir que les clients ne seront pas exposés à des lois extraterritoriales.

 

Au-delà des besoins de capacité et de sécurité, le monde de la santé connaît une explosion des solutions intégrant de l’IA. Cette maturité exige des performances de calcul solides. C’est dans cette optique que la plateforme AI Endpoints a été lancée, mettant à disposition « les meilleurs moteurs LMM (Large Language Models) ». Elle facilite laccès à des modèles dIA à usage générique de haute performance, via des endpoints participant à faire de lIA une commodité qui ne requiert que peu de connaissances du côté client.

 

 

Des offres et services dédiés au monde de la santé

 

Avec 40 data centers dans 9 pays, 2900 collaborateurs et 450 000 serveurs, OVHcloud est le premier opérateur européen. Il équipe la CNAM, l’ANS ou encore l’AP-HP. C’est d’ailleurs avec cet établissement qu’un partenariat d’envergure a été signé l’an dernier. Le but : co-développer des briques logicielles de l’entrepôt de données de santé (EDS) de l’AP-HP qui seront mises en open source. Le choix de lopen source permet de constituer une large communauté dutilisateurs et de contributeurs. Lobjectif est ainsi d’étendre les bénéfices de lEDS à un plus grand nombre de chercheurs, de start-up, dinstitutionnels, d’établissements de santé et de fournisseurs de Cloud. Il faut dire que l’aspect agnostique des solutions est un principe cher à la société. « Notre but est de ne jamais rendre captif un client », note Olivier de La Boulay. Cela vaut à la fois au niveau technologique, mais également au niveau commercial (pas d’« egress fees » ou frais de sortie). 

 

 

Une liberté qui se retrouve dans toutes les offres proposées. Quatre modules de migration vers le cloud existent chez l’opérateur, allant du cloud partagé au serveur mis à disposition. En parallèle, quatre services sont également déployés pour le monde de la santé. Ils vont de l’accompagnement à la cyberrésilience à l’exploitation de données cliniques en passant par des offres de stockage ou encore la plateforme IA Endpoints. Un large panel de solutions sur lesquelles vous pourrez en savoir plus en vous rendant sur le stand OVHcloud de SantExpo, à Paris, du 21 au 23 mai (Stand N30).