Rachat de Micro6 par Bow Médical

0
350

Micro6 et Mana-Sys, l’opération bien pensée de Bow Médical

Le 12 décembre 2020, l’éditeur spécialisé dans le domaine de la réanimation et des soins intensifs, Bow Médical, annonçait le rachat des entreprises Micro6 et Mana-Sys. Le but ? Renforcer son implantation sur le marché et adapter son logiciel aux besoins des professionnels de la santé.

Lors de l’année 2020, les acteurs de la réanimation ont largement contribué à lutter contre la crise de la Covid-19. C’est pourquoi les hospitaliers sont à la recherche de nouveaux moyens pour faciliter leur travail. En 1999, Bow Médical lance son logiciel axé sur l’anesthésie et la réanimation, Diane, pour aider les hospitaliers dans leurs missions. Afin d’élargir son offre de soin, Bow Médical a annoncé le rachat de l’entreprise Micro6 ainsi que son émanation, Mana-Sys, spécialisée dans la programmation informatique. « Il nous est apparu que Micro6 amorçait un tournant de sa vie pour lequel  il fallait passer le relai », explique Dominique Mercier, président de Bow Médical.

Comme si la ressemblance phonétique entre Diane et Diamm était un signe de la future collaboration entre les deux entreprises, le logiciel de Micro6, Diamm intervient dans le domaine de l’obstétrique. Selon Dominique Mercier, ce rachat « permettra de renforcer la position de l’entreprise en France et probablement à l’international, en proposant un parcours de soins complet ». D’autant plus que Micro6 gère plus de 100 000 grossesses par an, perfectionnant son outil grâce au concours de professionnels de la santé.

Diversification des compétences

Ce rachat par Bow Médical permettra à l’entreprise de se diversifier en intégrant l’obstétrique dans son domaine de compétences. Même s’il est encore trop tôt pour connaître le résultat de cette intégration, il est important de souligner que grâce à cet outil, chaque utilisateur pourra posséder son propre environnement. L’interopérabilité des logiciels est un point très important car la continuité de l’information est primordiale afin de fluidifier le travail des hospitaliers. Aussi, un obstétricien souhaitant avoir accès à l’historique du dossier médical de sa patiente, doit l’obtenir facilement.  « Nous pensons qu’aujourd’hui, les hôpitaux ont besoin d’avoir des solutions spécialisées », explique le président de Bow Médical. En effet, selon l’atlas des SIH publié en 2018, 42% des dossiers d’anesthésie ne sont toujours pas informatisés. Pour les maternités, selon le rapport de la cour des comptes de 2014, ce chiffre monte à 50%.

Dialogue et adaptabilité

Aujourd’hui, 391 étabissements en France dont 25 cliniques et hôpitaux en réanimation et en obstétrique utilisent le logiciel Diane. Bow Médical est désormais prêt à se réinventer et à s’exporter à l’étranger notamment au Portugal, en Espagne, en Grande-Bretagne ou en Italie mais également en Croatie, en Serbie et en Grèce. Afin de rester proche de leurs clients, le distributeur allemand spécialiste de la santé, Dräger, a été choisi par Bow Medical pour assurer le dialogue entre son siège et les établissements de soins.

« Nous avons suffisamment travaillé avec le personnel médical pour savoir comment leur apporter des solutions », développe le président de Bow Médical. Au sein de la structure se trouvent désormais deux sages-femmes, deux infirmières en réanimation ainsi que deux anesthésistes et une infirmière de bloc opératoire. Intégrer des professionnels de la santé directement au sein de l’entreprise permettra de concevoir un logiciel performant s’adaptant aux attentes des utilisateurs selon l’univers dans lequel ils évoluent.

Camille POILVET

 

Contactez SIH Solutions

Laisser un commentaire