Wifi Patient Solidaire au CHU de Montpellier

0
1069

wifi-patient-solidaireL’accès à Internet est devenu une nécessité partout et en particulier à l’hôpital. Cependant, le Wifi Patient est souvent « une patate chaude » échangée entre les représentants des patients, la Direction de l‘hôpital et la DSI. Les freins à ce type de projet tournent autour de la responsabilité sous-jacente à la fourniture d’accès Internet (traçabilité, etc.). A savoir qui va l’assurer ainsi que le support technique ou l’assistance utilisateur, qui va financer le projet, qui va porter la responsabilité globale du service (en interne ou en externe) et à quel coût pour le patient et pour quels services ?
Dans une approche pragmatique et centrée sur le patient, le CHU de Montpellier et l‘Association Docteur Souris ont mis en œuvre depuis quelques mois une plateforme technique : le Wifi Patient Solidaire qui satisfait les parties prenantes et en particulier les patients qui l’expriment dans plusieurs enquêtes.
Visuel2L‘Association Docteur Souris œuvre depuis quatre ans au CHU de Montpellier avec un dispositif destiné aux enfants et adolescents (30 établissements en France bénéficient du même dispositif). Cette plateforme a été redéveloppée pour répondre à l‘ensemble des besoins exprimés (adultes, enfants, familles, référents hospitaliers, tablettes, smartphones, ordinateurs). Depuis quelques mois, les patients adultes ou plus jeunes et leurs familles, peuvent disposer d’un accès sécurisé à Internet qui reste gratuit pour les enfants et adolescents, et qui est proposé à 3€ pour un mois pour les adultes.
Sur ces 3€ : 1,20€ est alloué à l‘Association Docteur Souris pour les enfants.
Le Wifi Patient Solidaire utilise l’infrastructure réseau Wifi du CHU en laissant toujours la priorité au flux de données de l’hôpital et en gérant l’utilisation de la bande passante. Le traitement des données est effectué dans un cloud qui gère les droits d’accès à Internet (filtrage des accès pour les jeunes patients par exemple), stocke les contenus (films, dessins animés, journaux, magazines, etc. en grande partie pour les jeunes) et permet la communication à Internet. La mutualisation des moyens existants dans le CHU dispense de tout investissement en matériels ou en services supplémentaires.
Le support technique et l’assistance utilisateur sont assurés par l’Association Docteur Souris qui a mis en œuvre un back office puissant soutenu par Salesforce et Microsoft, deux partenaires technologiques de Docteur Souris.
Une solution simple à mettre en œuvre, efficace, économique qui ne demande qu’à être déployée partout puisque sans coût pour l’hôpital, apportant des services attendus par les patients et permettant à l’Association Docteur Souris de continuer sa mission auprès des enfants.
Pour plus d’informations :

– Le site internet de l’Association Docteur Souris : www.docteursouris.fr

–  Un contact par email : info@docteursouris.fr.

–  Ou visionner des vidéos de Docteur Souris sur Youtube.

Quelques témoignages de patients ou de la Direction du CHU de Montpellier :
Dr Souris équipe
Marcelle Rossi, hospitalisée dans le service de neurologie :
« Cela change le quotidien. Je passe beaucoup de temps sur la tablette à faire des jeux de cartes, à lire et à répondre à mes mails, à échanger via Skype avec ma fille Caroline, installée à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. C’est vraiment comme si j’étais à la maison. »
Julien George, le papa de Noa, enfant hospitalisé :
« Je passe toutes mes journées à côté de mon fils. Avant, mon forfait était grillé au bout de deux jours. Là, je peux tout gérer, y compris les documents de la Sécurité sociale. C’est une avancée considérable »
Guillaume du Chaffaut, CHU de Montpellier, Directeur Général Adjoint :
« Il y a aussi un choix en terme de savoir-faire : une solution offerte qui est une solution clé en mains. En effet, il s’agit d’un portail déjà conçu et réfléchi par une association qui connaît l’hôpital et les besoins des patients hospitalisés. Ainsi, la manière dont on se connecte à Internet par ce biais là nous a paru répondre absolument aux attentes des patients hospitalisés, notamment en matière de sécurité et de facilité d’accès car tous nos patients hospitalisés ne maîtrisent pas les outils informatiques. »
Quelques chiffres :
LOGO ORIGINALDepuis début janvier, 2300 patients adultes ont pu accéder à Internet avec la plateforme Wifi Patient Solidaire.
Pour les enfants et adolescents hospitalisés, 150 ordinateurs portables sont répartis dans les 22 services pédiatriques des 5 établissements du CHU de Montpellier.

Laisser un commentaire