Vers le métier de médecins DIM, une formation inédite proposée par le CNEH

0
1427

c-segouin
M. Christophe Segouin. Président du syndicat des départements de l’information médicale.

Dans un environnement économique sans cesse en évolution, les médecins du département de l’information médicale (DIM) doivent répondre à des demandes de plus en plus pointues et le nombre de médecins formés est insuffisant pour répondre aux besoins des établissements de santé. Afin de favoriser la réorientation des médecins vers le métier de DIM, le CNEH (Centre national d’expertise hospitalière) avec l’aide du SDIM (Syndicat des DIM) a conçu à leur intention des programmes de formation spécifique.
Détails du programme
Pour que les médecins hospitaliers, pour la  plupart cliniciens puissent répondre aux exigences liées au métier de DIM, telles que la certification/fiabilisation des comptes, les groupements hospitaliers territoriaux…, le CNEH a élaboré à leur intention un cursus de formation spécifique. Le programme est intitulé : “Cycle de réorientation vers le métier de DIM”
A qui est-il dédié ? Il vise à permettre au futur médecin DIM d’acquérir toutes les compétences inhérentes à l’exercice de sa fonction
Question : Quel sera le bénéfice d’une telle formation pour le futur médecin DIM ?
Il vise à permettre au futur médecin DIM d’acquérir toutes les compétences inhérentes à l’exercice de sa fonction Les modules
Le programme s’articule autour de 4 modules (24 jours de présentiel)
– 1er module : “découverte du métier”, un cycle qui dure 3 jours, dont 2 journées en présentiel et une journée dans un DIM. Ce module a pour objectifs :

  • L’évaluation des pré-requis de chaque participant et la confirmation (ou non) de sa vocation pour devenir médecin DIM.
  • Sur le plan pédagogique : la compréhension du métier de DIM, son environnement et ses responsabilités – La confrontation des représentations aux réalités de la profession de DIM.

– Les 3 autres modules qui forment au cœur du métier durent 6 mois.
Question :   Cela va vraisemblablement  se traduire par des responsabilités accrues pour le futur médecin DIM , Comment se traduit la reconnaissance et valorisation de la nouvelle fonction?
Le programme pour l’année 2016
Pour l’année 2016, le CNEH a établi un planning qui a débuté au 19 octobre 2015 et se terminera le 19 septembre 2016. Il inclut :
– La gestion des données médicales en vue d’un codage efficient et d’un envoi pertinent à la tutelle en vue de sécuriser la facturation des séjours de l’établissement de santé
– L’analyse des données du PMSI suivie d’une mise en perspective dans un projet d’analyse stratégique ou de pilotage
– Une analyse médico-économique
– La conduite d’un projet adapté aux médecins DIM travaillant dans un établissement de santé
– La définition de la place du DIM dans le domaine de la certification/fiabilisation des comptes.
– L’organisation et la mise en place d’un codage professionnalisé
– La mise en place d’un DIM de territoire au sein d’un GHT
– La communication et le management
– Le partage d’expériences et de pratiques entre les médecins DIM.
Les avantages pédagogiques de la formation
– La mise en pratique se fait en situation réelle grâce à l’alternance des stages d’immersion dans un DIM et des journées en présentiel au centre de formation : 168 heures de présentiel (soit 24 jours)  et 280 heures de stage, soit 40 jours dont une journée dans un service de santé publique/DIM de CHU.
– L’apprentissage est complété par des cours et des exercices qui sont disponibles sur une plateforme d’enseignement à distance.
– Un tutorat personnalisé assuré par deux médecins DIM dont un coach qui est chargé de suivre le participant tout au long du cycle de formation et un tuteur de stage dans le DIM d’accueil.
– Délivrance d’un certificat professionnel FFP (Fédération de la formation professionnelle) à l’issue du cycle de formation et après une évaluation effectuée par les formateurs,
– Formation assurée par des médecins DIM issus d’établissements privés et publics (ESPIC, CH, CHU) et des directeurs d’hôpitaux.

Laisser un commentaire