Une formation efficace grâce à l'ergonomie cognitive

0
722

Cognilearning_TW_Couverture

antoine-cognilearning
Antoine Brisson, fondateur de Cognilearning

Aujourd’hui, pas une entreprise, pas un établissement de santé n’échappe à la kyrielle de normes obligatoires. Bien souvent, ces normes passent par la mise en place de formations adressées au personnel. Et pourtant, il est bien difficile d’estimer la qualité de l’attention durant ces enseignements… Il existe pourtant des méthodes pour optimiser l’apprentissage : il s’agit de l’ergonomie cognitive.
L’ergonomie cognitive ou les « ficelles » de la mémoire
Une bonne formation, c’est avant tout une formation dont les contenus sont étudiés pour capter l’attention du public. C’est en partant de cette  idée qu’est né le concept de « Cognilearning ». Cette plateforme en ligne permet de diffuser les contenus d’une formation en optimisant la concentration de son public. Pour ce faire, Antoine Brisson, fondateur de Cognilearning, s’est rapproché du LEAD, le Laboratoire d’Etude de l’Apprentissage et du Développement de l’Université de Bourgogne. Ce laboratoire est spécialisé dans l’apprentissage sur ordinateur. Il s’appuie sur les principes de l’ergonomie cognitive, qui se base sur les processus mentaux en jeu. Deux doctorants ont ainsi travaillé avec Antoine Brisson durant six mois.
Mais alors comment s’assurer que l’information sera bien retenue ? Pour ce faire, la plateforme de formation respecte certaines préconisations. Ainsi, les formations sont courtes (30 minutes maximum) et s’appuient sur différents supports (textes, pictogrammes, vidéos, photos…) afin de stimuler l’attention. Tous les textes sont accompagnés d’une voix. Car un message lu et entendu est mieux compris. Par ailleurs, un soin particulier est accordé à la disposition de l’information sur l’écran pour augmenter la mémorisation. Et au fil des pages, des quiz permettent  de vérifier l’assimilation des données. Mais un des principes clés, c’est avant tout la personnalisation des formations. « Sur une réunion classique de formation, une personne va être attentive de manière très parcellaire. Car sur deux heures de présentation, il n’y a bien souvent que 30 minutes qui lui sont directement adressées », note Antoine Brisson. Cibler l’information en fonction du poste, du statut (nouvel arrivant, intérimaire, stagiaire, salarié…), ou du service visé va augmenter considérablement la mémorisation.
Une formation « à la carte »
Lorsqu’une entreprise souhaite ainsi soumettre une formation à son personnel via la plateforme, il va d’abord être accompagné dans un travail de réécriture. Les contenus doivent en effet être adaptés pour répondre aux exigences de l’ergonomie cognitive et de l’auto-formation. L’entreprise, en partenariat avec les équipes de Cognilearning, peut ainsi construire son parcours de formation «à la carte ». Il faut ensuite déterminer les profils des personnes ciblées. Les contenus sont, une fois encore, modifiés pour correspondre aux besoins spécifiques de chacun.
Une fois le contenu mis en ligne, le client dispose d’un compte administrateur. Sur la base d’un abonnement annuel, il peut consulter toutes les statistiques. Il connaît ainsi le nombre de connexions, le temps de visionnage de chacun, les résultats aux quiz… « Il peut également savoir à quelle page la personne formée s’est éventuellement arrêtée », précise Antoine Brisson.
Grâce à ces statistiques, s’il est justement constaté qu’une donnée n’est pas suffisamment comprise, le client a tout loisir d’intervenir lui-même sur le contenu. Cognilearning intègre en effet le LMS (Learning Management System, qui gère les utilisateurs) et le LCMS (Learning Content Management System, qui gère les contenus) dans un même outil. Les modifications sont ainsi largement facilitées.
Une plateforme adaptée aux besoins des établissements de santé
La plateforme s’adresse aussi bien aux entreprises, aux industries, qu’aux organismes de formation. Elle est aussi très présente auprès des établissements de santé. Pour le personnel hospitalier, elle s’avère particulièrement utile dans le cadre des modules d’intégration. A l’attention des nouveaux arrivants, cet outil permet de présenter l’hôpital et ses spécificités, d’informer sur les normes QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) et de détailler de manière personnalisée les caractéristiques du service que la personne va intégrer. Mais les applications ne s’arrêtent pas là. Cognilearning peut aussi s’adresser aux patients eux-mêmes. C’est le cas dans le cadre du traitement de l’apnée du sommeil par exemple. De retour chez lui, le patient reçoit ainsi un code d’accès. Il pourra comprendre les causes de sa maladie et sera sensibilisé à l’importance de l’observance thérapeutique.
Une transmission d’informations ludique et personnalisée, voilà donc la clé du succès de ce concept déjà récompensé pour son innovation…
http://www.cognilearning.com/expertise
 

Laisser un commentaire