LEPARISANTÉ. Pour un accueil structuré des patients internationaux en France.

0
840

img_0377
Il s’agit de madame AK, 63 ans, ressortissante étrangère non résidente en France, qui pendant de nombreux jours du mois de juin 2016, s’est plainte de douleurs thoracique qui l’ont conduites à consulter plusieurs médecins dans son pays de résidence. Ces derniers, après une série d’examens et plusieurs jours d’attente, l’orientent vers un cardiologue qui suspecte une souffrance myocardique et prescrit une coronarographie.
Devant le risque d’incidents ou d’accidents liés à cette intervention et les difficultés qu’elle a éprouvée tout au long de sa prise en charge dans son pays, la famille de Mme  AK, décide de recourir à son transfert vers la France, un pays qui dit-elle, est reconnu pour l’expertise de ses professionnels de santé et la renommée de ses établissements de soins, dans lesquels elle espère une prise en charge plus rapide et de meilleure qualité.
Toutefois, les espoirs de la famille ont été très rapidement confrontés aux obstacles liés à leur méconnaissance de l’environnement médical dans notre pays, qui par conséquent compliquait le contact avec les médecins et les établissements de santé susceptibles de les accueillir. De leur part, ces derniers redoutaient un risque d’impayé des frais liés à cette hospitalisation.
C’est dans ce contexte et devant cette impasse que LEPARISANTÉ a été contacté par la famille via le site internet de la société (www.leparisante.com).
Dès lors, la demande a été transmise à notre médecin référent, qui au regard des déclarations de la famille a souhaité un complément d’informations qui lui ont été transmises sur sa messagerie sécurisée.
Suite à cette envoie, un dossier médical a été constitué et un avis spécialisé sollicité.
Aussitôt l’accord du cardiologue obtenu, nos experts en gestion hospitalière et logistique ont pris le relais pour mettre en place l’organisation appropriée.
C’est ainsi qu’un devis relatif à l’hospitalisation de Mme  AK a été discuté et établit avec le département des admissions. Son montant a été défini à 25% du GHM et GHS de l’acte prévisionnel programmé.
D’autres garanties ont également été contractées en anticipation à des complications pouvant nécessiter un séjour plus long que prévu ou une réorientation vers un service spécialisé.
Le devis a été présenté à la famille qui l’a immédiatement validé et payé.
S’agissant d’une ressortissante de pays hors UE, nous avons accompagné la famille dans l’accomplissement des formalités administratives nécessaires à l’entrée et au séjour en France. C’est d’ailleurs grâce à notre concours qu’un visa pour motif médical a été rapidement octroyé.
Dès cet instant, et après avoir pris connaissance des disponibilités de la patiente et de sa famille, nous avons engagé le processus d’assistance à commencer par la réservation des billets d’avion, les chambres d’hôtel pour les accompagnants, jusqu’aux formalités d’hospitalisation.
Ne nécessitant pas de transport médicalisé, la patiente a été accueillie par notre agent d’escale à son arrivée à l’aéroport, puis conduite au rendez- vous prévu avec notre médecin référent afin qu’il puisse constater la conformité des informations médicales délivrées au préalable par la famille.

Oumeraci Abdelhak Nacer, Président-Directeur Général chez LEPARISANTÉ
Oumeraci Abdelhak Nacer,
Président-Directeur Général chez LEPARISANTÉ

Dès la fin de la consultation, Mme  AK a été directement accompagnée à son lieu d’hospitalisation.
Prévue pour 48 heures, la durée de séjour a été respectée et la patiente a pu bénéficier d’actes médicaux de pointe avec des prestations hôtelières de hautes qualités.
Informé par son confrère du déroulement de la prise en charge de Mme  AK, notre médecin référent s’est également entretenu avec la patiente et sa famille afin de définir les modalités de suivi à son retour dans son pays.
Très satisfaite de la prise en charge globale et des résultats obtenus, la famille a déjà recommandé un autre patient qui souhaite bénéficier des services et du savoir faire du LEPARISANTÉ.

Laisser un commentaire