Un "héro" pour déverrouiller la eSanté?

0
770

La FHF se mobilise pour la rémunération des professionnels de santé.
Dans cette interview vidéo réalisée lors de CATEL Paris, le 6 octobre dernier, Philippe Domy, Coordonnateur de la plateforme politique de la FHF, rappelle qu’après avoir émergé au de façon assez rapide au sein des établissements hospitaliers, souvent par le biais des outils, la eSanté occupe aujourd’hui une place essentielle dans le monde de la santé. Philippe Domy constate cependant un décalage de plus en plus fort entre les aspects institutionnels et règlementaires, qui constituent un frein dans l’émergence des pratiques, et l’utilisation des outils sur le terrain, qui de leurs côtés sont plutôt accessibles et se déploient.
Pourquoi avoir confiance en la eSanté ? Parce que, selon Philippe Domy, la fiabilité technologique des outils a été démontrée. Il indique d’ailleurs que les malades eux-mêmes ne s’y trompent pas et sont très demandeurs, voire “incisifs” vis-à-vis des professionnels de santé qui n’adoptent pas assez vite ces nouvelles pratiques.Alors, interrogé sur la décision prioritaire à prendre pour que la eSanté se développe, la réponse de Philippe Domy est immédiate : “Il faut régler une fois pour toute l’ouverture du financement ! Il n’y a aucune raison légitime que les professionnels qui portent la télémédecine ne soient pas rémunérés de leurs actes ou de leurs activités, que ce soit par une rémunération à l’acte ou au forfait”. La FHF déplore que ce blocage sur la question du financement démotive et démobilise les professionnels de santé, alors qu’il y a une attente forte pour ces pratiques exprimée par les patients. C’est sur ce levier que la fédération travaille actuellement au travers d’une action politique portée par le slogan “Déverrouillons la télémédecine !”.
*Pour en savoir plus sur les projets politiques des autres fédérations en matière d’eSanté, rendez-vous surwww.catelparis.fr <http://catelparis.fr/sessions.html>

Laisser un commentaire