Sécurisation des données de santé patient

2
726

Le cas du Centre Hospitalier de Niort

Les établissements hospitaliers ont une mission de santé publique. Mais au-delà de cette mission, ils endossent, de fait, aussi une mission de protection de leurs patients et en particulier de protection des données sensibles qu’ils collectent sur ceux-là.
Parce que l’hôpital est toujours plus numérisé, parce qu’il fait appel à toujours plus de prestataires externes, les risques existent : risque de perte des données, de fuite de données, de corruption de ces données. C’est toute la confiance dans l’hôpital qui est en jeu !
Il est vital de remédier à cela : voyons ensemble comment le CH de Niort a réduit son risque.

2 Commentaires

Laisser un commentaire