NOTIL, le virage technologique des hôpitaux français

0
839

À l’heure de la pénibilité du travail des soignants, à l’heure des contraintes financières qui impactent violemment l’activité de l’hôpital public, à l’heure des big data… Les innovations technologiques ne seraient-elles pas la solution pour un hôpital plus efficient, facilitant le parcours de soins du patient et la qualité du travail des professionnels de santé ? C’est pourquoi nous avons créé le groupe NOTIL.

L’hôpital Lariboisière est un établissement de taille moyenne, dont la particularité est d’accueillir un des plus grands nombres de patients aux urgences, mais également doté d’un service de médecine interne, post-urgences, de grande capacité.

Cet hôpital dispose d’un nombre conséquent de services de spécialités médicales et chirurgicales et doit, chaque jour, être fonctionnel et réactif pour répondre à la demande grandissante de soins. Pourtant, dans un tel hôpital, le système informatique peine à convaincre les équipes, la gestion du parcours de soins du patient restant archaïque (le fax demeure le standard utilisé pour demander un scanner en urgence) et la médecine connectée se fait toujours attendre.

Le Dr Arnaud Depil-Duval et moi avons créé le groupe NOTIL (Nouveaux Outils Technologiques et Innovation à Lariboisière). L’objectif de ce groupe est d’informer les soignants et les patients des capacités technologiques mises à leur disposition, afin de répondre à des objectifs de qualité de soins, de plus en plus exigeants avec parfois des budgets restreints. Nous nous définissons comme les « testeurs » de nouvelles technologies de santé.

Pour cela, nous prenons contact avec de jeunes start-up ou des incubateurs dans ce domaine, afin de donner notre avis sur un projet, un produit ou une application, en vue d’un perfectionnement qui apportera une valeur ajoutée au quotidien des soignants et des patients.

NOTRE MÉTHODE DE TRAVAIL EST PRÉSENTÉE COMME TELLE :

  • Test it : on teste en pratique hospitalière ces nouveaux outils.
  • Approve it : si ceux-ci nous donnent entière satisfaction, c’est-à-dire, si l’utilisation est intuitive et nous fait gagner du temps ou améliore notre pratique, ils sont approuvés. Le cas échéant, nous faisons part de nos remarques aux créateurs.
  • Promote it : nous participons à la diffusion de ces outils via les réseaux sociaux, le bouche à oreille, les sociétés savantes…

La tâche n’est pas aisée car certains professionnels de santé s’opposent à un tel virage technologique. Cela s’explique par plusieurs raisons : l’arrivée des dossiers médicaux informatisés sur des postes informatiques et des serveurs très chronophages, peu ergonomiques et sans réelle révolution sur les conditions de travail, l’absence de formation initiale sur les nouvelles technologies, la non-utilisation de smartphones ou tablettes en pratique professionnelle…

Afin de faciliter l’acceptation des nouveaux outils technologiques au sein de l’hôpital, Arnaud Depil-Duval a mis en place une solution pratique pour répondre à nos objectifs : les « matinales de l’innovation ».

Cette réunion mensuelle réunit des entreprises ou des start-up de la santé connectée et un public de soignants. L’idée est de présenter un produit et le faire tester directement, pendant ou après la réunion. Au cours d’une matinée conviviale et ludique, les professionnels de santé s’informent des capacités technologiques, mises à leur disposition pour faciliter leur quotidien et la prise en charge de leur patient.

Car NOTIL a un objectif majeur : le bien-être du patient. Celui-ci reste et restera au centre de nos préoccupations, et toute innovation doit apporter une valeur ajoutée à sa prise en charge. Nous ne testons pas des « gadgets » mais des outils de travail.

En pratique courante, quelles avancées les matinales de l’innovation ont apporté à notre hôpital ?

L’EXEMPLE LE PLUS CONCRET SE DÉCRIT PENDANT LA CRISE DE LA COVID-19 :

  • Utilisation d’un robot de télémédecine (télé présence plus exactement) pour permettre aux médecins spécialistes de consulter des patients aux urgences, sans avoir à se déplacer, mais dans des conditions d’examen plus confortables qu’une simple téléconsultation.
  • Utilisation de messagerie instantanée comme Team’doc pour la gestion et la communication au sein d’une équipe, la programmation de réunion, la diffusion d’information…
  • Utilisation de casques de luminothérapie et de sophrologie pour la détente du personnel, applications mobiles de méditation ou de relaxation afin de diminuer le stress dû à la gestion des patients COVID.

Le groupe NOTIL n’est pas une association, c’est un état d’esprit que nous aimerions partager avec d’autres hôpitaux pour informer, éduquer et développer la thématique des nouvelles technologies. L’idée qui a émergé au sein de l’hôpital Lariboisière est un véritable succès, au point que le groupement hospitalier Nord de l’AP-HP nous a consultés en vue du projet d’innovation et de modernisation des établissements.

Joris Galland, Médecin interniste Hôpital Lariboisière

 

Contactez SIH Solutions

Laisser un commentaire