Webinaire – Etablissements de santé : La Révolution Mobile, quels enjeux, quelles solutions ?

0
1588

Réunis mercredi 8 juillet 2020 suite à l’invitation de SANTEXPO et de SIH Solutions, 5 experts sont revenus sur leurs expériences des différents outils numériques (smartphone, tablette…) face au covid-19. Comment aujourd’hui passer de cet usage ponctuel à un usage quotidien ? Quelles solutions d’accompagnements sont mises en place auprès des établissements de santé dans cette révolution mobile ?

Les systèmes d’information hospitaliers (SIH) se sont développés, initialement, autour de solutions centrées patient avec le déploiement du DPI.​

La révolution numérique en cours permet de connecter les soignants entre eux et avec leur SIH au travers d’un réseau de communication adapté aux organisations et aux soignants d’aujourd’hui.  L’adoption rapide des technologies mobiles et la mise en œuvre de solutions de Téléconsultation par les professionnels de santé pour répondre aux enjeux organisationnels au cœur de la crise Covid-19 en sont de parfaits exemples.  ​

Face aux besoins d’efficience, d’efficacité mais aussi d’amélioration de qualité de vie au travail, l’usage d’applications mobiles sur smartphone par le personnel soignant a été multiplié au cours des dernières années. Les établissements de santé sont amenés à réinventer leur réseau de communication afin d’accompagner les transformations organisationnelles en cours, tout en tenant compte de la sécurité des données.

 Le virage numérique et la mobilité : Ce que nous enseigne la crise du Covid

 Toutes les barrières, juridiques et administratives, ont sauté lors de cette crise pour permettre une utilisation rapide et massive des technologies mobiles. Dominique Pon, Délégué ministériel à l’Agence Santé Numérique et Directeur général de la clinique Pasteur à Toulouse, est revenu sur le développement « tout azimut » qu’a provoqué la crise sanitaire : il y a eu une réelle adhésion des patients et du personnel soignant sur les outils numériques comme la télésurveillance. De plus, sur le plan national, il y a eu un réel exploit avec le déploiement en 3 semaines seulement pour le SIDEP (système d’information de dépistage) auprès de 5 000 laboratoires. Selon lui, la France n’est pas assez « mature » pour le moment pour lancer une discussion sur l’utilisation générale du numérique. Il est nécessaire d’avoir un « recadrage » dans les mois à venir pour que les outils grands-publics soient sécurisés dans le cadre des parcours patients.

 Le Centre Hospitalier de Valenciennes, établissement pionnier pour le déploiement de smartphones pour son personnel.

 La politique de développement numérique du CH de Valenciennes repose, selon Rodolphe Bourret, son Directeur général, sur le postulat que chacun est prescripteur et diffuseur d’informations sur leur plateforme d’usage. La mobilité s’est imposée pour rendre « l’interopérabilité » possible entre les outils personnels et professionnels. Ainsi, plus de 600 smartphones ont été distribués entre les différents pôles avec un déploiement d’applications personnalisées pour gérer le quotidien des patients. Le type d’organisation du CH de Valenciennes, décentralisé et autonome, a pleinement permis aux smartphones déployés d’accélérer les relations et les prises de décisions par les différents utilisateurs.

 Les usages mobiles au Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier

 Naturellement, durant la crise du covid-19, médecins et paramédicaux ont utilisé leur smartphone, pour créer des groupes Whatsapp. David Morquin, Praticien au CHU de Montpellier et Président de la délégation à l’usage clinique du numérique, est revenu sur cette « installation fantôme », due à l’écart entre la possibilité qui est offerte par la technologie à l’individu et ce que propose un établissement. Il y a un vrai besoin d’un produit sur-mesure et adaptable qui va à l’encontre de la standardisation qui pourrait appauvrir ces applications.     

 Retours d’expériences au Centre Hospitalier Privé Sainte Marie à Osny

 Le Groupe Vivalto Santé mène actuellement une expérimentation au CHP Sainte Marie avec l’introduction de la solution mobile d’alerting Quarness aux urgences et dans le service de médecine interne. Jacqueline Hubert, Directeur support et transformation, met en avant le retour du personnel soignant qui a permis de préciser les besoins : déploiement de téléphones supplémentaires, sélection des appels lors des soins, gestion de la flotte mobile… Si le concept fonctionne, il pourrait être déployé, sur une année, à l’ensemble des établissements. Au cours de la première phase d’expérimentation, l’adhésion du personnel a été forte. La réduction des appels téléphoniques a permis une amélioration de la qualité de vie au travail en diminuant les nuisances sonores et les interruptions de tâches.

 « Initiative Mobilité », la réponse aux enjeux des établissements de santé

Pour de nombreux établissements,  les personnels de santé souhaitent avoir accès à des applications mobiles mais bien souvent se pose la problématique du terminal.  L’usage du téléphone personnel n’est pas une solution sur le long terme. De plus, l’usage du DECT a montré ses limites. Il engendre une perte de temps pour joindre l’ensemble des acteurs rapidement et provoque des interruptions de tâches, bien souvent source d’erreur. Utiliser une application sur un téléphone portable va plus loin qu’installer une simple application. Fort de ces constats et dans le cadre d’une réflexion majeure sur le poste client, Dedalus France met en place un nouveau programme complet pour répondre au besoin de mobilité des établissements. Frédéric Vaillant, Directeur général de Dedalus France présente l’initiative mobilité qui permet de définir avec les établissements de santé publics et privés la trajectoire pour le déploiement d’une flotte mobile et accélérer le remplacement des DECT. En collaboration avec ses partenaires, Dedalus étudie et propose des solutions mobiles adaptée aux usages et au budget des établissements de santé. La volonté du groupe Dedalus, leader en Europe et un acteur majeur en France, est d’aider à la création d’un véritable espace de santé connecté.

Les bénéfices de la mobilité, son adoption par le personnel de santé, l’impact en termes d’efficience organisationnelle et qualité de vie du travail n’est plus à démontrer, il s’agit maintenant aux pouvoirs publics, aux établissements et aux industriels de  la mettre en place.

Retrouvez le replay ici et rendez-vous sur SANTEXPO, du 7 au 9 octobre 2020, pour rencontrer les différents participants à ce webinaire.

Pour toute question ou commentaire, cliquez-ici 

Laisser un commentaire