Plateforme de téléconsultation Therap-e en amont de la décision du confinement

0
1568

Interview de Olivier Angot Directeur chez Normand’e-santé (NeS)

Qu’est-ce qu’un GRADeS et quelle est la mission du GCS Normand’e-santé ?

Un GRADeS, Groupement Régional d’Appui au Développement de la e-Santé a pour mission d’accompagner l’Agence Régionale de Santé (ARS) de sa région dans le développement de la e-santé. Il existe un seul GRADeS par région de France.

Depuis 10 ans, NeS met en place des outils numériques sécurisés au services des professionnels de santé de Normandie.

 

Il existe un certain nombre de plateformes de télémédecine, pourquoi plutôt choisir la solution régionale ?

A la différence des plateformes de télémédecine privées, les GRADeS en région proposent des outils contribuant à maintenir le lien entre les patients et les professionnels de santé qui les suivent habituellement. Et plus largement les outils proposés ont vocation à faciliter la coordination du parcours patient au sein d’une communauté de professionnels de santé en établissements public et privé, en ville, du sanitaire au médico-social.

 

Qui peut prétendre aux services que vous proposez en Normandie ?

L’ensemble des professionnels de santé peuvent bénéficier de nos services en adhérant à NeS et ce, indépendamment de leur type d’exercice. A chaque nouveau projet, NeS travaille en concertation et cohérence avec tous les professionnels et établissements de santé afin de faciliter la mise en œuvre de solution numérique contribuant à la prise en charge de leurs patients.

 

Comment travaillez-vous avec vos adhérents ?

La co-construction des projets et services proposés par NeS est le fruit d’une collaboration étroite avec nos adhérents. NeS contribue à la réussite des projets de ses adhérents en apportant son expertise technique et organisationnelle.

 

Dans le contexte très difficile que nous connaissons actuellement que proposez-vous ?

Nous avons eu la chance de bénéficier d’une nouvelle version web de notre plateforme de téléconsultation Therap-e en amont de la décision du confinement.

Cette plateforme est très simple et ergonomique, il suffit de disposer d’un accès internet et d’un compte utilisateur pour le professionnel de santé. Il n’y a aucune installation nécessaire, ni pour le médecin, ni pour le patient.

Nous avions anticipé le renfort de la capacité de nos infrastructures, dès le début de l’épisode Codiv-19, ce qui à ce jour nous permet d’assurer la stabilité de Therap-e, face à une croissance d’activité sans précédent.

 

Qu’est ce qui a changé depuis ces derniers jours avec le COVID19 ? Il a sûrement fallu réorganiser le quotidien ?

En effet, nous petit-déjeunons, déjeunons et dinons Covid-19. Notre équipe opérationnelle de 40 personnes est entièrement mobilisée sur ce sujet afin d’accompagner et soutenir au mieux les professionnels de santé dans cette période particulièrement difficile.

Le support technique s’est renforcé et les plages horaires étendues pour être à leurs côtés 7j7 de 8h à 20h. Nous proposons des formations sous format de Webinar, organisées 3 fois/jour du lundi au samedi. A cela s’ajoute des FAQ, des guides et tutoriels vidéos qui ont été réalisées et mis à disposition sur le site https://www.app-esante.fr/ accessible à tous.

 

Pouvez-vous nous donner un aperçu chiffré de ce qui se passe actuellement ?

Les chiffres actuels sont très significatifs du besoin croissant lié à l’urgence de la situation. Nous observons une augmentation exponentielle des usages et du nombre d’utilisateurs avec plus de 1 000 nouveaux comptes créés (soit +162%) et 2351 téléconsultations réalisées en 6 jours. Pour vous donner une idée, en 2019 le nombre de téléconsultations réalisées était de 3160 pour l’année.

 

Que doit faire un professionnel de santé normand pour rejoindre cette communauté ?

Il peut nous contacter au numéro de support au 02 50 53 70 01 (non surtaxé) ou envoyer un mail à support@normand-esante.fr

 

 

Laisser un commentaire