La sauvegarde et la restauration des données au Centre Hospitalier de Lens

by sih solutions mars 04, 2019

Dans le cadre de son plan de reprise d’activité, le SI du Centre Hospitalier de Lens avait des besoins de sécurisation de sauvegardes des données. La solution Tina (Time Navigator) s’est imposée naturellement étant donné le savoir-faire et l’expérience de son éditeur – Atempo – dans le Système d’Information Hospitalier (SIH).

« Notre but était de sécuriser nos sauvegardes dans le cadre du plan de reprise d’activité, ce qui faisait sens avec notre volonté de sécuriser nos Systèmes d’Information », annonce Nicolas Delaporte – Directeur du Système d’Information Hospitalier et du Numérique, « Cette solution s’est démarquée pour ses performances de sauvegarde sur disque et sa capacité de rétention. »

En effet, les SI du CH de Lens utilisent, dans Tina, 3 niveaux de rétention de données : 4 jours pour des volumétries importées, peu susceptibles d’être restaurées au-delà de ce délai , 6 mois pour les serveurs de fichiers et 1 mois de rétention de sauvegarde classique pour la majorité de leurs serveurs.

Client d’Atempo depuis plus de 15 ans, il était assez logique que le CH de Lens s’oriente vers la solution Time Navigator, qui fait maintenant référence dans de nombreux centres hospitaliers français. De plus, Atempo étant partenaire de longue date de l’Union des Groupements d’Achats Publics (UGAP), il est facile d’acquérir ses solutions (voir encadré).

« C’est un gage de confiance dans le domaine des SIH », poursuit Nicolas Delaporte, « Le travail de nos équipes SI avec Atempo a permis de trouver une solution au fur et à mesure de notre déploiement. »

« Notre priorité réside dans la partie serveur, où l’on peut effectuer des sauvegardes de fichiers volumineux, du système d’exploitation, de postes clients voire de postes nomades, avec la capacité de dupliquer complétement une machine », note Christophe Konieczny – Responsable Technique -, « Time Navigator nous permet de disposer d’agents de sauvegardes, dédiés à des applicatifs spécifiques, comme les bases de données ou les machines virtualisées, avec un système de sauvegarde au niveau de l’hyperviseur. »

Ce déploiement se fait progressivement « même s’il est plus rapide sur les machines virtualisées », précise Philippe Stenne, Administrateur Système. « Toute la réflexion est faite à partir des planifications de sauvegarde, et de leur adaptation à la configuration du serveur à migrer. Une fois que la planification est établie, les erreurs de sauvegardes se réduisent. Il faut être au fait de l’évolution du stockage car nous effectuons la migration au cas par cas, vu que chaque serveur possède ses particularités. »

Christophe Konieczny insiste sur la capacité de Time Navigator à sauvegarder les environnements les plus variés : « Windows, UNIX (AIX), HP-UX sans compter les sauvegardes Linux ou encore Novell. Avec nos 38 machines physiques et nos 34 machines virtuelles, Time Navigator s’est avéré être le meilleur choix au niveau de la versatilité. » Il salue également la réactivité de la nouvelle architecture, qui permet de répondre plus vite aux demandes ponctuelles de restauration de fichiers.

« Time Navigator nous a aidés à parvenir à nos objectifs de sécurisation des données et de reprise d’activité. La mesure des performances de restauration est primordiale car liées à des exigences réglementaires » conclut Nicolas Delaporte. « Ce sont des projets peu visibles mais stratégiques et nécessaires pour la pérennité du système informatique de notre établissement. »

« Nous avons simplifié l’accès du Centre Hospitalier de Lens aux offres de notre partenaire éditeur Atempo, afin qu’il puisse en bénéficier dans les meilleures conditions économiques possibles. De par notre forte activité avec les établissements de santé, le CH de Lens est un de nos clients historiques car notre relation est basée sur la simplicité de nos échanges. Sans cahier des charges particulier, ni d’appel d’offres, nous lui assurons la meilleure satisfaction possible, et nous nous tenons prêts à aider cet établissement à se moderniser avec facilité et efficacité »

Sébastien Taupiac, Directeur Santé de l’UGAP (Union des Groupements d’Achats Publics

Laisser un commentaire