Du management participatif à la digitalisation globale

by sih solutions avril 25, 2019
Cowesion digital Koceila Chougar

Koceila Chougar, fondateur de Cowesion


Notre constat est simple, une mauvaise digitalisation avec des logiciels, des applications ou des offres mal cossus sont à l’image des organisations, vide de sens.

Les Start-ups ont justement su retirer avantage de ce nouveau champ qu’est le digital en partant de zéro.

Au-delà d’un programme ou d’une application, elles ont su promouvoir une offre en corrélation directe avec une demande, leur marché. Leurs outils informatiques sont souvent réalisées sur mesure, gagnant en efficacité, permettent aux les consommateurs de s’offrir de meilleures prestations en collaboration avec des professionnels à leur écoute.

Les outils construits sur le modèle de « sachants » set imposés à des publics de consommateurs, avec des offres stéréotypées, sont en déconnexions de leurs marchés cibles.

Pire, ils sont à l’image des organisations qui essayent de combler le vide de leurs offres et de leurs services et entachent l’image des entreprises qui désirent se digitaliser. Quelque fois, mieux vaut ne rien faire avant d’avoir compris les axiomes d’une bonne digitalisation.

Que symbolise encore la charité et la générosité à l’ère du numérique ?

La majeure partie des professionnels ne savent pas susciter l’intérêt de leur usagers et consommateurs. Ils n’ont que trop rarement de contradicteurs, se cantonnent à de la langue de bois et savent mieux que leurs clients, ce que ces derniers désirent. Lors des tables rondes ou des réunions marketings, ils manquent clairement de spontanéité et posent des questions préparées à l’avance.

Aurions-nous oublié le sens profond d’une belle offre bien marketée, d’un service au service de nos proches consommateurs ?

Avant toute digitalisation, il faut combiner trois types de publics.

Les fournisseurs, les consommateurs et les producteurs pour rassembler l’écosystème économique.

Plutôt que de créer un évènement tête d’affiche où, le public s’ennuie, textote sur son Smartphone, discute avec son voisin, quitte la réunion pour bavarder dans les couloirs, nous avons décidé de créer un événement fédérateur, l’AGORA par COWESION.

Le public, en général, attend avec résignation le cocktail pour faire des rencontres hypothétiques car limitées dans un espace-temps court. Puis il se rue vers des sessions d’échanges de cartes de visites sans vraiment prendre le temps de créer de réimaginer sa vocation.

Autre constat, sur les événements gratuits, ce ne sont pas forcément les personnes les plus au fait du sujet qui sont présentes, mais celles qui ont du temps à perdre. Sur les événements payants, le recrutement des personnes demande des efforts importants. Et pourtant, les participants attendent autre chose.

COWESION a réussi à comprendre le cœur de la rencontre entre ces trois publics, et comment créer un événement d’une journée qui rassemble tous les membres qui comptent. Son objet est de permettre aux participants, librement et sans conseil extérieur, de faire émerger les enjeux majeurs qui concernent leur domaine.

A l’issue de l’AGORA, cœur d’activité de COWESION, les participants atteignent le même niveau d’appréciation des enjeux et ont formulé des perspectives de progrès pour leur écosystème.

Ils rassemblent le processus vertueux qui combine les ressources des fournisseurs, les attentes clients et les produits des producteurs.

Puis, ils coécrivent le Livre Blanc de leur journée en compilant les axes stratégiques et les actions opérationnelles.

Pour se faire, nous proposons de les réunir, pour comprendre les mécanismes liés à l’innovation de leur groupe. Cela n’est possible qu’en combinant ces trois publics.

Nous sommes convaincus que notre responsabilité de producteur, client ou fournisseur est de comprendre les enjeux de nos activités pour en assurer l’avenir global.

Nous invitons les différents acteurs au travers de notre méthode, à partager leurs analyses et à élaborer ensemble des actions concrètes pour tracer la Voie de leur secteur d’intervention.

La démarche COWESION que nous vivons, permet de confirmer les intuitions et d’identifier les solutions pérennes, de les tester par la suite avec les consommateurs en instaurant une proximité et des échanges.

Notre expérience dans le domaine de la transformation des organisations, de l’événementiel et de la digitalisation nous a conduit à développer et à déployer le concept d’AGORA, événement totalement innovant qui fait « participer tous les participants ».

Pour ce faire, tous ceux qui disposent d’une partie du contexte sont réunis et au cours d’échanges successifs et organisés, élaborent collectivement des réponses adéquates pour ensuite les coder et les digitaliser.

Le principe indispensable à respecter pendant l’AGORA est que chaque participant est entièrement libre d’écouter, de dire et de faire ce qui lui semble pertinent. C’est alors que peut émerger la pensée collective, seule apte à créer le consensus, à formuler les réponses et donc les programmes d’actions qui seront ensuite déclinés pour résoudre la problématique.

Le fil rouge consiste en la proposition d’une problématique collective complexe que les participants ont à résoudre ensemble et par eux-mêmes. Les experts, les programmateurs, les invités, têtes d’affiches, les dirigeants, les consommateurs, participent à l’AGORA et trouvent également réponse à leurs questionnements.

Les livrables de l’événement sont produits au cours de l’événement en totale autonomie par les participants. Une synthèse est ensuite élaborée et adressée à tous.

Le livre blanc, ainsi que les solutions digitales, que les participants produisent eux-mêmes à partir des comptes-rendus des ateliers et des échanges sur les besoins utilisateurs, en séance, permettent de designer rapidement des algorithmes et logiciels grâce à la mise à disposition d’un ordinateur dédié à chaque groupe de travail.

Ces solutions sont rassemblées, mises en forme puis partagées aux participants permettent de construire la résolution de la problématique.

Nous partons du management participatif pour arriver à une digitalisation globale qui a de sens et qui est au service de vos utilisateurs.

Laisser un commentaire