Optimiser la durée d’hospitalisation des personnes âgées


photo-jc-vignette
Jean-Claude Akoun Directeur DMS Santé

Selon une étude de l’OMS en 2000, nous avions la chance d’avoir le système de santé les plus performants d’Europe.  En 2014 une étude Bloomberg « Most efficient health care »  placé la France au 8ème rang européen. En 2015, Une autre étude, plus complète, Eurohealth,  nous positionnait  en 11ème position.

Nous pouvons constater que depuis une quinzaine d’années les excès et certaines dérives ont mis en faillite notre système médical. Aujourd’hui,  il est question de sauver notre système de soins. Nous croyons aux grandes réformes mais sommes convaincu qu’elles doivent être accompagnées par une stratégie dynamique et souple d’optimisation. Cette optimisation passe entre autre, par une meilleure utilisation et coordination des ressources existantes.

Depuis la mise en place de la T2A et le lancement en 2014 du dispositif PAERPA, nous avons enregistré une amélioration de la fluidité de la prise en charge de la personne âgée au sein des établissements hospitaliers. Pour que ces réformes soient pleinement efficaces, elles doivent être accompagnées d’un certain nombre de moyens logistiques dans les établissements, notamment d’un système développé d’accompagnement des familles et d’identification des solutions post-opératoires en fonction de la pathologie du patient.

Concernant l’hospitalisation des personnes âgées, notre expérience nous permet d’affirmer qu’il peut se passer plusieurs jours, voire semaines entre le moment ou le médecin déclare un patient sortant et sa sortie effective.

Toute la problématique est de réduire au strict temps nécessaire l’hospitalisation des personnes âgées sans faillir sur la qualité des soins, la durée des soins et la qualité de l’accompagnement de ces patients.

Toutes nos actions visent à améliorer :

– Une amélioration de la fluidité de la prise en charge du patient

– Une meilleure coordination des professionnels de santé

– Un accompagnement personnalisé des aidants pendant et après l’hospitalisation.

– Une réduction au strict temps nécessaire d’hospitalisation des patients.

– Une recherche plus développée des solutions post-hospitalisation par la mise à disposition aux aidants de la liste des maisons médicalisées, résidences services non médicalisées ayant des places disponibles, ou à la mise en place d’une solution d’hospitalisation à domicile, HAD.

Nos propositions n’impliquent  aucune modification organisationnelle ou structurelle des services de l’hôpital, de la clinique ou du SSR. 

Nous avons la capacité de connaitre les disponibilités dans les différents établissements médicalisés ou non médicalisés au niveau national, quel que soit la région souhaité  par la famille et le patient. Tout ce travail se fera en  étroite collaboration avec l’assistante sociale responsable du dossier patient. Notre vocation n’est pas de nous substituer à l’assistante sociale mais de l’aider à trouver des solutions post-hospitalisation adéquates pour le patient en fonction de sa pathologie, du lieu de recherche et des moyens financiers du patient et des aidants. Ce concept permet aujourd’hui le placement mensuel de plus de 1200 personnes âgées ayant des pathologies parfois très lourdes.  La sortie de patient peut être organisée en moins de 24 heures à partir du moment où son dossier médical est accepté par le médecin de l’établissement d’accueil.

Notre capacité de traitement journalier : 1200 demandes

Notre capacité de placement en médicalisé mensuel : 1000 placements

Notre capacité de placement en semi-médicalisé ou non médicalisé mensuel : 400 placements

Secteur de recherche : Couverture nationale France et Belgique

Si notre projet se généralise à l’échelon national se sont des dizaines de milliers de journées d’hospitalisation qui seront ainsi gagnées.

Nous proposons la mise en place sans aucun frais d’un projet PILOTE de quelques mois au sein d’un établissement hospitalier, cliniques ou SSR.

Ce test ne nécessite AUCUNE modification organisationnelle ou structurelle des services.

Nous sommes en contact avec la direction de la DGOS (direction ​générale de l’offre de soins)​ ​du Ministère de la santé​ pour un projet visant à Optimiser la durée d’hospitalisation​ et ainsi faire ainsi baisser la DMS (durée moyenne de séjour)​ des établissements de santé.

logoLe développement de ce projet dépend des résultats obtenus lors de ce pilote. Vous pouvez nous contacter :
DMS Santé LTD – +33 (0) 1 77 47 56 04 dmsystemltd@gmail.com

1183 Total Views 7 Views Today



1184 Total Views 8 Views Today