La Pharmacovigilance à l’heure de la e-Santé !


M Claude Touche Directeur Associé
M Claude Touche Directeur Associé

image014L’application My eReport par la société eVeDrug s’est vue attribuée le trophée de l’application destinée aux professionnels de santé car elle leur permet notamment de signaler rapidement aux autorités de santé les effets indésirables d’un médicament.

image013eVeDrug est la seule société à proposer des outils de vigilance (bases de données) couplés à des applications mobiles de Santé.

My eReport permet donc à toute personne (patients, proches, professionnels de santé) de pouvoir déclarer de façon simple, rapide et sécurisée, un effet indésirable depuis tous types de terminaux mobiles, et depuis n’importe quel pays de l’Union Européenne.

En retour, des informations pertinentes concernant les effets secondaires et leurs déclarations en Europe sont mises à la disposition des déclarants.

L’application est gratuite et téléchargeable sur l’App Store et Google Play. Elle est disponible à ce jour en version allemande, anglaise, espagnole, française, italienne, néerlandaise, portugaise, roumaine et tchèque…

Votre déclaration sera transmise en temps réel à l’agence nationale du pays dans lequel l’effet indésirable est survenu (en France, votre déclaration sera transmise à l’un des Centres Régionaux de pharmacovigilance dépendant de l’agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé – ANSM).

L’application permet :

• De conserver un double de vos déclarations sur votre Smartphone (ou sur votre Tablette …). Vous pouvez consulter à tout moment l’historique de vos déclarations.

• De connaître en temps réel l’adresse Email de l’autorité de santé européenne chargée de prendre en compte votre déclaration. Cette adresse vous permet d’étoffer à tout moment votre déclaration, si besoin.

• Dans le cas d’un patient, l’application vous invite à envoyer un double de votre déclaration directement à votre médecin traitant. Ce dernier peut donc être prévenu en temps réel des effets liés à votre traitement.

• L’application vous communique, d’une manière très pédagogique, le nombre de personnes ayant pris le même médicament que le vôtre et ayant constaté le même effet indésirable que le vôtre. Ce retour de data vers le patient ne remet ni en cause la qualité d’un traitement ni celle de l’efficacité d’un médicament.

• Enfin, vous êtes invités à consulter le site officiel des autorités de santé afin de savoir si votre effet est déjà connu, ou non.

En 2016, My eReport devient également un site internet (www.myereport.eu) permettant à chacun de visualiser en temps réel les effets indésirables déclarés à la fois avec l’application My eReport, et avec les formulaires de déclarations en ligne mis en place chez nos partenaires : des associations de patients soucieuses de pharmacovigilance ; des Sart-Up innovantes ; des opérateurs de télémédecine désireux de fournir un service citoyen…

L’approche se veut pédagogique. Le site vous permet :

• de vous renseigner sur les effets déjà connus des médicaments;
• de pouvoir les déclarer à votre tour ;
• de visualiser en temps réel les zones géographiques de déclaration.

Le site vous permet également de vous renseigner sur les médicaments « dont on parle » sur les réseaux sociaux.

Ce véritable « bruit de la toile » est une mine d’information concernant les effets indésirables, et (plus rarement) sur certains effets bénéfiques (et non recensés) causés par les médicaments.

A ce jour, possibilité est donnée à chacun de « crawler » (= de capturer) le nombre de fois ou un médicament a été cité sur Twitter.

Viendront par la suite la possibilité de crawler d’autres réseaux sociaux …

2547 Total Views 7 Views Today



2548 Total Views 8 Views Today