#FASN Parcours innovants : le rendez-vous des acteurs de l’innovation et de la transformation numérique des parcours en santé !

0
452

Faire travailler ensemble les équipes pluriprofessionnelles, proposer de nouveaux parcours de soins, innover avec l’article 51 de la LFSS 2018 : tout bouge en 2019 ! Pour accompagner cette transformation majeure de notre système de santé, la campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) a choisi de mettre au cœur de sa réflexion les parcours innovants de santé le 27 juin à Paris.

A l’heure où les acteurs sanitaires et médico-sociaux travaillent sur des chantiers e-santé ayant un fort impact sur l’organisation territoriale des soins et des parcours de santé (services numériques d’appui à la coordination, plateformes territoriales d’appui, décloisonnement et partage de l’information, coordination des services à domicile, outils de suivi patient, etc.), la campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) a choisi d’organiser sa 16e étape sur les parcours innovants le 27 juin à Paris. Elle vise à offrir à toutes les parties prenantes un temps de réflexion sur l’évolution du système de santé, notamment sur son volet médico-social, et de favoriser les coopérations nécessaires au déploiement et à la réussite des projets d’innovation.

La conférence institutionnelle « Ma Santé 2022. Coordination, territoires et e-parcours : les professionnels de santé sont-ils prêts à innover ? » ouvrira cette journée d’échanges et de partages d’expériences. Parmi les intervenants, Dr Eric Blondet, Président de l’URPS Médecins Libéraux de Bourgogne-Franche-Comté, Michel Couhert, Directeur de l’Offre de soins, de l’Autonomie et des Parcours à la Fédération Nationale de la Mutualité Française et Dominique Pon, Responsable stratégique du virage numérique en santé au Ministère des Solidarités et de la Santé, donneront leurs visions prospectives de la transformation numérique et de l’évolution des pratiques dans le cadre d’une prise en charge coordonnée.

Des sessions d’ateliers et tables rondes seront ensuite organisées le matin et l’après-midi sur des sujets d’actualité, avec une dimension numérique :

  • Usages numériques : comment accélérer l’adoption ?
  • La téléconsultation et les télésoins sont-ils la solution aux parcours complexes ?
  • Coordinateur de parcours : quels profils, quels métiers ?
  • L’innovation au service des personnes âgées et des EHPAD hors les murs. Quels modèles adopter ?
  • Construire les services numériques adaptés aux enjeux de santé
  • Soins non-programmés : y-a-t-il une alternative au 15 ?
  • La DATA & l’IA permettront-ils de personnaliser le parcours ?

Ces sessions ouvriront un temps de réflexion, d’échanges et de co-construction dédié aux professionnels de santé (URPS Infirmiers, Pharmaciens, Kinésithérapeutes, etc.), aux acteurs institutionnels (Ministère, Agences régionale de santé, Asip Santé, Uniopss, Mutualité Française, Croix-Rouge, etc.), et aux acteurs industriels (Dôme, Dedalus France, Livi et Orion Health), impliqués dans l’organisation territoriale et la coordination des parcours de santé.

Un challenge dédié aux startups donnera la parole aux entrepreneurs qui inventent des solutions innovantes :

  • La start-up Qalyo, qui permet d’optimiser et coordonner le parcours de soins de patients à risque ou malade. Cette coordination s’appuie sur des algorithmes alignés sur les guides de bonne pratique médicale.
  • La start-up Docmadi, qui développe une plateforme logicielle délivrée en mode SaaS dédiée à l’accompagnement, aux interactions soignants-patients et au télé-suivi entre consultations à l’hôpital.
  • La start-up Félix Santé, qui se présente comme le Netflix de la santé et qui vise la construction de parcours patients digitaux pour accompagner de façon personnalisée, dans la durée et rendre le patient acteur de son parcours de soins.

Ce challenge permettra aux startups de bénéficier d’un showroom et de rencontrer des potentiels financeurs, partenaires ou collaborateurs.

La journée mettra également un coup de projecteur aux projets numériques les plus innovants, impactant l’organisation des parcours et déployés au sein des établissements sanitaires et médico-sociaux. 5 projets ont ainsi été sélectionnés pour pitcher par un comité d’experts au regard de 5 critères : accessibilité, coordination, efficience, co-construction, décloisonnement.

  1. Le projet Handi@ccess porté par le Pôle Saint-Hélier qui vise à évaluer le rapport bénéfice/coût et l’impact médico-économique d’une prise en soin en télémédecine comparée à un suivi actuel en équipe mobile chez des patients présentant un handicap neurologique lourd.
  2. Le projet IPC CONNECT Prostate porté par l’Institut Paoli-Calmettes dont l’objectif est d’optimiser la prise en charge des patients en urologie en coordonnant les différents intervenants du parcours RAAC et permettre une collaboration large avec les différents intervenants au sein de l’institut et à l’extérieur.
  3. Le projet Mémo Santé Senior porté par la Fondation Léonie Chaptal qui vise le développement d’une solution innovante de management visuel de l’information en SSIAD afin d’optimiser la littératie en santé des usagers et la collaboration interdisciplinaire.
  4. Le projet Ehpad hors les murs porté par l’EHPAD Cos Villa Pia qui vise, via l’installation d’un équipement de visio-assistance, à éviter les hospitalisations non pertinentes par la prise en soin d’un infirmer la nuit et à favoriser le maintien à domicile via la coordination de jour avec les partenaires du réseau gérontologique.
  5. Le projet Alertes de fragilité des personnes âgées porté par l’Association Soins et Santé dont l’objectif est de détecter des signaux précoces, annonciateurs de fragilités et de pertes d’autonomie pour les analyser par des professionnels de la plateforme Soins et Santé et ainsi réaliser si besoin une visite à domicile pour évaluer les risques et mettre en place les actions correctives.

Contact presse

Philippe Lacroix – philippe.lacroix@care-insight.fr – 06.83.19.07.95

 A propos de #FASN

La campagne « Faire avancer la santé numérique » (#FASN) a été lancée en janvier 2015 par le cabinet de stratégie Care Insight. Elle a vocation à inciter les acteurs concernés, du patient au professionnel de santé, de l’élu à l’industriel, du financeur à l’ingénieur, à s’engager dans un mouvement de masse en faveur du développement de la filière e-santé et de l’innovation dans les secteurs sanitaires et médico-sociaux.

Plus d’informations sur le site de la campagne www.faireavancerlasantenumerique.com

Laisser un commentaire